Tribunes

Réaction au vote de l’article 13 de la nouvelle loi de programmation militaire : à quand le rétablissement de la confiance sur Internet ?

Renaissance Numérique regrette l’adoption par l’Assemblée nationale, vendredi 29 novembre, des mesures de surveillance et de déjudiciarisation d’Internet, prévues par l’article 13 de la loi de programmation militaire.

Le think tank déplore l’absence de consultation des différents acteurs de l'Internet sur ces mesures et souhaite consulter tous les acteurs du numérique, dès 2014, pour réfléchir aux leviers et aux freins de la confiance numérique.

 

Lire la suite...

Lutter contre le cyber-harcèlement un engagement citoyen !

Anne_Sophie_Bordry.jpgDans le cadre de la semaine de lutte contre le cyber-harcélement, une tribune d'Anne-Sophie Bordry, membre de Renaissance Numérique, créatrice de l'application Stop Bashing pour aider les enfants en situation de cyber-harcélement.

 

Lire la suite...

Internet : une zone de droit… comme les autres

Suite au débat sur les différents dispositifs législatifs visant à la déjudiciarisation de l’Internet, Renaissance numérique s’inquiète de la recrudescence des tentatives « d’encadrement » sur le net. Internet est un espace d’expression comme les autres, formidable accélérateur de l’exercice démocratique. À ce titre, le think tank estime que plutôt que de vouloir encadrer et légiférer « Internet », il convient de rappeler les grands principes de l’exercice de la démocratie à l’ère du numérique.

 

Lire la suite...

Avis du CNNum sur la fiscalité du numérique : aller plus loin !

GodefroyJordanPortrait.jpgMardi 10 septembre, le Conseil National du Numérique a rendu son avis sur la fiscalité du numérique et recommande au gouvernement de ne pas instaurer de taxe nationale sectorielle sur les activités du numérique.L’objectif affiché pendant l’été n’a pourtant pas changé : trouver le moyen de taxer une partie des valeurs générées par les géants de l’internet qui dégagent d’importants bénéfices et pratiquent l’optimisation fiscale.

« L’adoption d’une taxe est dangereuse pour l’attractivité et la compétitivité de la France », et ne « semble pas répondre à la problématique prioritaire, celle des pratiques d’échappement fiscal de multinationales non établies en France » annonce le CNN, dont l’avis est maintenant entre les mains des ministres Bernard Cazeneuve (Budget) et Fleur Pellerin (Économie numérique).

Godefroy Jordan, membre du bureau du think tank Renaissance Numérique, “internet pioneer” comme le définit l’ICANN, entrepreneur citoyen et Président de Startingdot revient sur les décisions du CNN et les raisons qui les motivent.

Lire la suite...

Numérique...donc informatique

Le projet de loi d'orientation sur l'École va bientôt être examiné par le Parlement. Le numérique y occupe une place importante et le ministre s'exprime en terme de stratégie numérique globale.

Cela correspond au fait que dans la société de plus en plus d'activités et de réalisations reposent sur la numérisation de l'information. On parle alors, caractérisant la société en référence à sa production dominante, de société numérique comme on parle de société industrielle ou de société agraire. Au coeur du numérique il y a la science informatique car elle est la science du traitement et de la représentation de l'information numérisée [1]. Si la science et technique informatique joue un rôle essentiel et fondamental dans le numérique, bien sûr d'autres sciences et techniques interviennent, toutes alors sciences et techniques du numérique et/ou numériques [2].

Lire la suite...

Page 7 sur 7

Commentez